SORIANA PROJECT CONCERT

BASEL RAJOUB

20 mars 2018 à 19h30

Auditorium, Centre des arts, La Grande Boissière

Ouverture des portes: 19h00
Concert: 19h30

Basel Rajoub: saxophones, duclar, direction artistique
Feras Sherastan: kanoun
Lynn Adib: voix
Andrea Piccioni: percussions

Le Soriana Project, véritable aventure, réunit d'éminents interprètes-compositeurs-improvisateurs qui créent une musique contemporaine qui s'inspire du riche patrimoine culturel d'Orient. Jouant des instruments du Moyen-Orient et de l'Occident, ils illustrent parfaitement le talent, la réussite et l'ampleur d'une génération montante de musiciens arabes cosmopolites.
 
En partie composé, en partie improvisé, le programme combine une myriade de modes mélodiques et de subtilités microtonales de la musique arabe, de la musique contemporaine, générant un sublime mélange de spontanéité et de contrôle qui s'inscrit dans une tradition millénaire d'improvisation.
 
Le programme célèbre le patrimoine culturel des artistes et rend hommage à cette terre qui leur a donné le savoir musical - un savoir que chaque interprète transporte dans ses nombreux voyages, apaisant les blessures et inspirant la création, l'enveloppant de chaleur et de stabilité, et nourrissant l'imagination aussi bien que l'âme. Comme l'a dit le compositeur Basel Rajoub, "cette musique offre à la fois gratitude et don à une patrie laissée pour compte". 
 
A propos des artistes
 
Basel Rajoub est un saxophoniste et compositeur-improvisateur renommé qui crée une musique contemporaine basée sur la tradition, inspirée par les rythmes du Moyen-Orient, les modes mélodiques et le jazz. Né à Alep, en Syrie, il est diplômé de l'Institut supérieur de musique de Damas et lauréat du Prix de la musique du Moyen-Orient de la Radio Monte Carlo. Basel a été actif dans plusieurs groupes de musique contemporaine réunissant des musiciens de différentes régions du Moyen-Orient, d'Afrique du Nord et d'Asie occidentale, et est le fondateur et leader de l'ensemble Basel Rajoub. Son dernier projet, Sound the Encounter. New Music from Iran and Syria, paru à l'Asia Society à New York le 7 décembre 2014, a reçu une critique spéciale du New York Times. Basel vit à Genève, en Suisse.
 
Feras Sherastan, brillant virtuose du kanoun, vient de la ville de Hassaké, dans le nord-est de la Syrie, et a étudié le kanoun à l'Institut supérieur de musique de Damas. Il se produit régulièrement en tant que soliste au kanoun avec le Qatar Philharmonic Orchestra et le Syrian National Symphony Orchestra, ainsi que dans les groupes Roubai Toueis et Woujouh. 
 
Andrea Piccioni est considéré comme l'un des plus grands représentants de l'art du tambour et a dévéloppé une extraordinaire capacité à interpréter différents genres et styles musicaux. Virtuose, il a élaboré le langage du tambourin et des différents tambours sur cadre dans un style très personnel et expressif. Fondateur de l'association FRAME DRUMS ITALIA, Andrea se consacre à de nombreux projets et est un enseignant expérimenté ainsi que le directeur artistique du Festival International FRAMEDRUMSITALIA. Andrea vit à Rome, en Italie.
 
Lynn Adib est née à Damas en Syrie et a commencé à chanter à l'âge de 6 ans au "Al Farah Choir", dirigée par le Père Elias Zehlaoui. Diplômée du Conservatoire national syrien, Lynn est une chanteuse et compositrice dont la belle voix envoûte des publics variés dans de nombreuses régions du monde. Aujourd'hui, Lynn joue dans plusieurs projets vocaux et étudie le jazz classique au Conservatoire de Paris dans sa ville d'accueil - Paris, en France.