UNE VIE CONSACRÉE AUX RÉFUGIÉS

Paul Stromberg, Mercedes Jakupi et Arafat Jamal

20 juin 2018 à 17h30

Théâtre, Centre des arts, La Grande Boissière

A l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le Centre des arts et l'Ecolint s'associent au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés pour rendre hommage au courage et à la résilience de ceux qui ont dû fuir de chez eux. 

 

De 17h30 à 18h30, nous aurons une table ronde avec des travailleurs humanitaires du UNHCR:

  • Paul Stromberg (Directeur du département de mobilisation des ressources pour les gouvernements au UNHCR et ancien élève de l'Ecolint (LGB '84))
  • Mercedes Jakupi (Officielle principale chargée de gouvernance, UNHCR)
  • Arafat Jamal (Directeur du service des partenariats et de la coordination au UNHCR et ancien élève de l'Ecolint (LGB '88))

Ils discuteront de leur travail quotidien aux côtés des réfugiés. 

La table ronde sera modérée par Cristina Davies, Responsable des partenariats avec le secteur privé pour le bureau suise du HCR. Cette conférence sera suivie d'un cocktail dînatoire, puis du concert caritatif One Way Ticket from Moscow to Hollywood.

L'esplanade du campus de La Grande Boissière accueillera également des stands des organisations suivantes:
  • Early Care Intervention Programme, une ONG humanitaire (fondée par Marc Salzmann, également ancien élève de l'Ecolint - LGB '12) qui oeuvre dans le domaine du développement de la petite enfance dans des environnements difficiles, et qui gère actuellement des projets dans le camp de refugiés de Ritsona en Grèce.
  • SEP Jordan, une entreprise sociale active dans le domaine de la mode éthique, de l'émancipation des femmes et de la préservation de l'artisanat traditionnel du Moyen-Orient.
  • L'association RCMA (Rencontres et Cultures du Monde Arabe) qui propose des cours de langue arabe et française aux réfugiés arrivés à Genève, et est active dans la création d'emplois pour les réfugiés
  • Le HCR dont le mandat est de sauver les vies, protéger les droits et construire un avenir meilleur pour les réfugiés, les communautés déplacées de force et les personnes apatrides.